Vous êtes ici

Accueil » Bruxisme

Les symptômes

Les symptômes du bruxisme

  • Gêne ou douleur dans les joues, les mâchoires, devant les oreilles (dans les articulations temporo-mandibulaires) ou dans les oreilles (otalgies), qui peuvent survenir de façon aléatoire pour le patient ou lors des fonctions faisant intervenir la mandibule (mastiquer, bâiller…).
  • Gêne ou douleur dans les tempes de type étau ou serrement.
  • Gêne ou douleur autour des oreilles.

Ces douleurs peuvent se produire pendant la nuit ou pendant la journée, que ce soit au réveil, durant une période courte, ou de façon plus prolongée comme cela peut être le cas en fin de journée. Quand elles se produisent pendant le sommeil, il peut s’installer « un cercle vicieux » : douleur, trouble du sommeil, aggravation de la douleur et du stress perçus dans la journée, aggravation du trouble du sommeil.

Elles peuvent coexister avec d’autres douleurs de la région céphalique, de topographies et caractéristiques différentes. Ainsi, par exemple, des douleurs qui serrent au niveau des tempes peuvent coexister avec des migraines et des cervicalgies, ce qui complique et aggrave les douleurs.

  • Sensibilités dentaires non dues à un processus carieux, par périodes essentiellement.
  • Bruits dans les articulations des mâchoires
  • Limitation de l’amplitude des mouvements des mâchoires
  • Bruits des grincements de dents, réveillant parfois le partenaire de sommeil. Le bruit rapporté par le partenaire est d’ailleurs la seule certitude clinique d’un bruxisme de sommeil actif (en cours), alors même que ce bruit n’est pas toujours présent (serrement des dents par exemple).
  • Usure-même si elle peut être due à d’autres facteurs tels que l’érosion dentaire- et/ou fissures, voire fractures des dents et des prothèses dentaires.

Epaississement des joues par augmentation du volume des muscles.

 

Ai-je un risque de bruxisme ?

Prendre rendez-vous

L'équipe du bruxisme