Vous êtes ici

Accueil » Lexique

Lexique commençant par L

Lexique des pathologies du sommeil
Cliquez sur une des lettres ci-dessus pour aller à la page des termes commençant par cette lettre.

L

Laser rechercher ce terme

Laser
(dans le cadre du ronflement/du syndrome d’apnée du sommeil).

Généralités :
Le LASER (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) consiste à véhiculer une onde lumineuse d’une certaine fréquence à partir de différents matériaux.
Les principaux LASER utilisés en ORL sont le laser CO2, le laser Diode, le laser YAG.
Ils ont une action thermique. Ils permettent de couper et/ou de coaguler.

Son application dans le ronflement/apnée a débuté au début des années 90.
Action :
On admet qu’il a une action thermique (bien supérieur à la radiofréquence). Il permet de couper et/ou de coaguler les tissus.

Indications :
Dans le cadre du ronflement, le LASER ne saurait être fait sans enregistrement respiratoire pendant le sommeil au préalable.

Il est indiqué au niveau du voile du palais chez des patients avec un ronflement sans apnées ou chez des patients présentant un syndrome d’apnée du sommeil minime à modéré préalablement sélectionnés.
Il est indiqué au niveau des cornets inférieurs dans les obstructions nasales liées à une hypertrophie des cornets inférieurs ne s’améliorant pas après un traitement médical bien conduit.

Modalité pratique
Le matériel utilisé se compose d’un générateur LASER qui est appliqué soit à distance (Laser CO2) ou par contact (Laser Diode)

Le traitement est réalisé en ambulatoire sous anesthésie locale.
Ce traitement peut s’appliquer sur les cornets inférieurs et le voile du palais, exceptionnellement au niveau de la langue. Le traitement est très souvent douloureux (comme une grosse angine) au niveau du voile du palais après le traitement et ce pendant au moins 8-10 jours. Par contre, au niveau des cornets inférieurs, il n’est pas douloureux ; il entraîne cependant un petit risque de saignement pendant quelques jours, une sensation de rhume pendant prés de 8 jours suivis d’une période où on trouve des croûtes qu’il faut laver avec du sérum physiologique.

Le résultat se juge 4-6 semaines après le traitement. Pour le syndrome d’apnée du sommeil, un enregistrement respiratoire de contrôle pendant le sommeil doit être effectué 3 à 6 mois après le LASER.

Docteur Blumen

Limitation de débit rechercher ce terme

Diminution minime de la respiration n’entraînant pas de diminution de l’oxygénation dans le sang, pouvant s’accompagner d’efforts respiratoires et de microéveils.

Prendre rendez-vous